Sara Schabas

Sara Schabas

Sara Schabas
Sara Schabas ©Jessica Osber
Soprano
Sara Schabas
Née et élevée à Toronto/Tkaronto, l’endroit dans l’eau où les arbres se tiennent, la soprano canadienne Sara Schabas a été louée pour son chant cristallin (Schmopera), son son pur (Ludwig van Toronto) et pour avoir maintenu un son doux et clair, malgré sa puissance vocale (Opera Canada). Finaliste régionale 2019 des auditions du Metropolitan Opera National Council, Schabas a été la lauréate 2018 du Career Blueprint Award du Centre international de ressources pour les arts de la scène, choisie par Adrianne Pieczonka, O.C. Elle est la lauréate 2019/2020 de la bourse de la Fondation Hnatyshyn pour la performance vocale classique et lauréate 2020 d’une bourse du Conseil des Arts du Canada. Cette saison, Schabas retourne au Pacific Opera Victoria pour chanter le loir dans une production filmée de The Garden of Alice d’Elizabeth Raum, dirigée par Timothy Vernon et mise en scène par Glynis Leyshon, enregistre un récital numérique pour le Highlands Opera Studio avec Marie-Ève Scarfone dans la Spiegelsaal de l’Opernhaus Zürich, et rejoint le Manitoba Opera en tant que soprano de leur quatuor de Digital Emerging Artists. Elle chante des extraits de L’incoronazione di Poppea et d’Alcina à Prangins, en Suisse, et participe à un gala avec le Théâtre Lyrichorégra à Montréal, au Québec, en tant que Lauréate de leurs Jeunes Ambassadeurs Lyriques. Elle revient également au Highlands Opera Studio dans le rôle de Zerlina dans Don Giovanni, et se réjouit de retourner aux Internationale Barocktage Melk en Autriche, en chantant la Première Sorcière et en couvrant Belinda dans Dido and Aeneas avec le Concentus Musicus Wien dans une performance télévisée dirigée par Stefan Gottfried (reportée à 2022 en raison de Covid-19). Au cours de la saison 2019/2020, Schabas a fait ses débuts avec l’Opéra de Vancouver et le Pacific Opera Victoria, en tenant le rôle du Colibri dans la première mondiale de The Flight of the Hummingbird de Maxine Goulet, lors d’une tournée dans l’Ouest canadien. Elle a fait ses débuts de soliste avec le Bach-Elgar Choir dans le Messie de Haendel, et a interprété le rôle d’Anne Frank dans la première mondiale de Singing Only Softly de Cecilia Livingston avec le Loose Tea Music Theatre, ce qui lui a valu une nomination au prix Dora pour la meilleure performance individuelle. Ancienne artiste en résidence à l’Opéra de Dayton, Mme Schabas a interprété les rôles de Papagena (Die Zauberflöte), Juliette (Roméo et Juliette), Corinna (Il viaggio a Reims), Najade (Ariadne auf Naxos), Frasquita (Carmen), ainsi que Henri dans la production de Bandits in the Valley, nominée aux Dora Awards, avec le Tapestry Opera. Elle a déjà été soliste avec l’Orchestre philharmonique de Dayton, l’Orchestre symphonique de Mississauga, le Festival de musique d’été de Stratford, l’Orchestre de chambre d’Oakville, la série de concerts gratuits de la Compagnie d’opéra canadienne et dans la Quatrième symphonie de Mahler au Festival de Castleton sous la direction du regretté Lorin Maazel. Diplômé de l’Université de Toronto et de l’Université Roosevelt de Chicago, M. Schabas a notamment été boursier du Aspen Opera Center, du Toronto Summer Music Festival, du Castleton Festival et du Fall Island Festival. Passionnée par l’intersection de la musique et de la justice sociale, Mme Schabas a également produit les premières canadiennes des opéras en un acte sur l’Holocauste de Jake Heggie, Another Sunrise et Farewell, Auschwitz, et a travaillé comme chanteuse et bénévole pour les organismes caritatifs Songs by Heart et Sharing Notes, apportant de la musique aux patients des hôpitaux et aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de démence. En tant qu’écrivain, son travail a été publié dans Opera Canada Magazine, Ludwig Van Toronto, Schmopera et le Canadian Jewish News. Sara Schabas vit actuellement à Genève, en Suisse.

Sara Schabas a participé aux concerts suivants:
Concert final (2020)

Ce résumé a été écrit lors de son dernier engagement avec Prangins Baroque et ne reflète certainement plus sa carrière actuelle. Pour suivre son actualité, vous pouvez consulter ses pages officielles:


Facebook
Instagram

Chargement