Mayan Goldenfeld

Mayan Goldenfeld

Mayan Goldenfeld
Mayan Goldenfeld ©Haim Kimhi
Soprano
Mayan Goldenfeld
Encensée par le Mannheimer Morgen et Die Rheinpfalz pour ses qualités tant techniques qu’’artistiques, la soprano italo-israélienne Mayan Goldenfeld est actuellement basée à Dresde, en Allemagne, et travaille dans toute l’’Europe. Cette saison, Mayan rejoint le projet Stradella-Y, où elle chantera le rôle-titre de La Circe de Stradella dans divers festivals baroques en Italie. Elle fera également ses débuts à l’’Athénée Théâtre Louis-Jouvet à Paris dans le rôle d’’Adélaïde dans l’’opéra La Belle et la Bête de Philip Glass. Mayan a déjà chanté sous la baguette de chefs d’’orchestre tels que Sigiswald Kuijken, Alexis Kossenko, Werner Ehrhardt, Michael Hofstetter, Michael Schneider et Andrea de Carlo et avec des ensembles tels que La Petite Bande, Neumeyer Consort, HIP Frankfurt et la Camerata Villa Musica. Elle a participé à de nombreux festivals, dont le Schwetzingen Festspiele, le Festival Barocco Alessandro Stradella, I Concerti di Euterpe, le Prague Early Music Festival, le Koblenz International Guitar Festival, le Barocknacht Burg Kronberg et le Barocknacht Jagdschloss Kranichstein. Parmi les faits marquants des saisons précédentes, citons son interprétation de Sangaride dans Atys de Lully à l’’Akademie Versailles, au Festival de musique ancienne de Prague sous la direction d’’Alexis Kossenko, une tournée en Belgique, le rôle principal de La Serva Scaltra de Hasse avec La Petite Bande sous la direction de Sigiswald Kuijken, ses débuts au Schwetzinger Festspiele, où elle a chanté le rôle principal dans des scènes de Didone Abbandonata de Jommelli sous la direction de Werner Ehrhardt lors d’’un concert diffusé par SWR2, ainsi que le rôle de Galatea dans Acis et Galatea de Haendel avec l’’Opéra d’’été de Tel Aviv. Parmi les autres rôles d’’opéra qu’’elle a interprétés, citons Drusilla dans L’’incoronazione di Poppea, Soeur Constance dans Dialogues des Carmélites, Frasquita dans Carmen, le rôle titulaire dans Cendrillon, la Fée de la rosée dans Hansel und Gretel et Despina dans Cosi fan tutte. Mayan est reconnaissante à l’’Association israélienne des arts lyriques et à la Fondation Buchholtz de l’’avoir sélectionnée pour être boursière pour la saison 2019-2020. Elle est également finaliste du concours international de baroque de Froville, lauréate du concours du Kammeroper Schloss Rheinsberg, lauréate des prix de théâtre et de performance du Brooklyn College, et lauréate du 1er prix du concours vocal Buchman-Mehta. Elle est lauréate de la bourse de mérite du Festival de la chanson de Berlin, de la bourse d’’excellence AICF et de la bourse Buchman-Heiman. Dans le cadre de sa formation, Mayan a participé à de nombreuses masterclasses internationales telles que la Fondation Royaumont Rossini Formation (2019), Fondazione Cini Accademia Vivaldi (2019), IVAI Tel Aviv (2018), La Petite Bande Academy (2017), The London Song Festival (2017) The Berlin Song Festival (2017), LidalNorth Oslo (2016, 2014) et Songfest at Colburn (2015) avec des musiciens de renom tels que Chen Reiss, Sigiswald Kuijken, Andreas Scholl, Gemma Bertagnolli, Antonio Frigé, Kevin Murphy, Martin Katz, Sophie Daneman, Caroline Dowdle, Graham Johnson, Margo Garrett et Lucy Shelton. Mayan est titulaire d’’une maîtrise en musique du Brooklyn College Conservatory où elle a étudié dans le studio de Patricia McCaffery et d’’une licence en musique de la Buchman-Mehta School of Music où elle a étudié dans la classe d’’Efrat Ben Nun. Au cours de ses études aux États-Unis et en Israël, elle a interprété des rôles tels que Suor Genovieffa dans Suor Angelica, Madama Cortese dans Il Viaggio a Reims, Annina dans La Traviata, Beth dans The Tender Land, Zerlina dans Don Giovanni, Amor dans Orfeo ed Euridice, et Sandman et Dew Fairy dans Hänsel und Gretel. Dans le répertoire de concert, elle a interprété le solo soprano dans Gloria de Poulenc, le solo soprano dans Serenade to Music de Vaughan Williams, et avec l’’orchestre du BMSM dans une sélection de chansons de Des Knaben Wunderhorn de Mahler. Mayan est une chanteuse passionnée de chansons d’’art et s’’est produite régulièrement depuis 2009 dans des récitals solo et de chambre au Felicja Blumental Hall de Tel Aviv, ainsi qu’’au Festival international de guitare de Coblence, dans le cadre de la série de concerts du BMSM, du Art Song Film Project à New York et dans divers lieux indépendants à Berlin.

Mayan Goldenfeld a participé aux concerts suivants:
Concert final (2020)

Ce résumé a été écrit lors de son dernier engagement avec Prangins Baroque et ne reflète certainement plus sa carrière actuelle. Pour suivre son actualité, vous pouvez consulter ses pages officielles:


Chargement