Julie Catherine Eggli

Julie Catherine Eggli

Julie Catherine Eggli
Julie Catherine Eggli
Mezzo-Soprano
Julie Catherine Eggli

Julie Catherine Eggli est une mezzo-soprano suisse. Elle se forme actuellement en Master de concert dans la classe de Julian Prégardien à la Haute Ecole de Musique et de Théâtre de Munich. Tant passionnée par la musique ancienne, la mélodie française que la musique contemporaine, elle chante un répertoire éclectique et inattendu.

Après un cursus pré-HEM auprès de Stephan MacLeod à Lausanne, Julie Catherine part pour Munich et effectue son Bachelor dans la classe de Christiane Iven. Lors de sa dernière année, elle étudie en Erasmus au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe de Valérie Guillorit. Elle profite également de l’enseignement de Bénédicte Tauran. Que ce soit en Suisse, en France ou en Allemagne, la mezzo-soprano se produit régulièrement sur diverses scènes. On a notamment pu l’entendre en tant que soliste aux côtés de l’Ensemble Consonances sous la direction de Mikhaïl Zhuravlev ou encore avec l‘Orchestre Romand des Jeunes Professionnels. Elle collabore régulièrement avec des élèves compositeurs de la Haute Ecole de Musique et de Théâtre de Munich. Par ailleurs, elle a pris part à de nombreux projets d’ensemble et est membre de l’Ensemble LauschWerk sous la direction de Martin Steidler

Également fascinée par le théâtre, Julie Catherine aime jouer sur scène et s’est produite dans le cadre de plusieurs créations contemporaines, notamment dans l’opéra Der Club der Metzger de Hans-Henning Ginzel, lors du projet liminal space dans le cadre de la Münchner Biennale ou encore dans le théâtre musical FINITA de Caio de Azevedo. Elle a également participé à une mise en scène du Journal d’un disparu de Leoš Janacek à la Theaterakademie August Everding.

La mezzo-soprano de vingt-deux ans a chanté en 2019 „Le Marteau sans maître“ de Pierre Boulez dans le cadre des concerts de chambre de l’Orchestre symphonique de la Radio bavaroise sous la direction de Joseph Bastian. En 2018 elle était invitée au festival de lied MelosLogos à Weimar. En Suisse, on a pu l’entendre en 2019 aux côtés de Stéphane de May autour d’un programme de mélodies françaises. Dans le cadre de plusieurs festivals, elle a conçu ses propres projets, alliant textes et musique. Julie Catherine porte un attachement tout particulier à la littérature et chante sans artifices ni détours, animée par un désir profond de sobriété et de transparence.

Julie Catherine Eggli a participé aux concerts suivants:
De l’autre côté du Miroir (2021)
le Miroir des Cœurs (2021)
Une Fête Baroque (2021)

Ce résumé a été écrit lors de son dernier engagement avec Prangins Baroque et ne reflète certainement plus sa carrière actuelle. Pour suivre son actualité, vous pouvez consulter ses pages officielles:

Youtube
Facebook
Instagram

Chargement